Qui êtes-vous ?

Ma photo
Fréjus, Var, France
Je suis un curieux de naissance, un autodidacte. J'aime découvrir et pourquoi pas faire découvrir la photo, l'histoire, la science, la technique et surtout tous les ARTS. Si les sujets vous intéressent merci de me laisser un petit commentaire.Je peux faire des erreurs aussi il est évident que les critiques sont les bienvenues.

dimanche 23 octobre 2011

Pointe de Bilgroix

Ne connaissant ni la Manche ni l'Atlantique et leurs fameuses marrées, c'est avec cette idée que j'ai préparé mon voyage. Chez moi au bord de la "Grande Bleue" les marrées sont si petites qu'il faut prendre des repères très précis pour se rendre compte qu'il y en a. J'ai, bien sur, vue des reportages et lu des livres mais quelle est la réalité ?


Je me rend, donc au bout de la péninsule de Rhuys, c'est le matin et en passant au bord de la plage et le petit port de Port Navalo je prend cette photo à contre jour. C'est la marrée basse la luminosité du ciel fait briller la partie de la grève encore humide et les bateaux sont déjà à sec.


Arrivé à la pointe de Bilgroix je pense voir un menhir mais en faisant le tour c'est la statue de Sainte Anne érigée en 1988 car cette sainte est vénérée ici depuis 1673.


Levant la tête je vois, de l'autre coté de la passe la péninsule de Locmariaquer qui ferme l'autre coté du golfe du Morbihan


Au bout il y a une borne en béton et je me permet d'y aller à pied et sur les rocher il y a ce que l'on appelle chez nous des "arapèdes" ou patèle ou chapeau chinois à par que chez nous elles font 1 ou 2cm de diamètre alors qu'ici c'est facilement 5cm. J'ai cassé la pointe de mon couteau et je ne l'ai pas eue.


Ce qui m'a le plus impressionné c'est le courant. Cette photo a été prise alors que cote océan et coté golfe il s'agit d'une mer d'huile. Ce sont là les remous de l'eau du golfe du Morbihan se déversant, à marrée basse dans l'océan


Revenant en fin d'après midi au même endroit la marrée étant montée il m'est impossible de rejoindre ma borne en béton, même à la nage car le courant est impressionnant


La preuve sur la photo on voit nettement les traînées d'eau sur les rocher aller vers l'intérieur du golfe contrairement à tout à l'heure elles allaient vers l'extérieur.
En rentrant à la maison je passe par la plage et le petit port de "Port Navalo"


La photo est prise du même endroit que le matin. Le contre jour a disparu, la plage aussi et les bateaux sont à flot quant aux pécheurs ils taquinent le loup. Oh! pardon ! le bar.

3 commentaires:

  1. Bonjour caphadock :
    Je vois que tu as été fort impressionné par les marées de l'Atlantique ! Toujours en mouvement, toujours changeants, les reflets et l'eau se renouvellent sans arrêt... !
    Un beau voyage qui effectivement, change radicalement par rapport aux paysages méditerranéens !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  2. Merci Christine je suis venu en Bretagne pour voir la tempête et il a fait beau, la Manche et l'Atlantique c'était calme plat mais les marrées ouille ouille ouille!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour. Est-il possible d'utiliser votre photo sur le courant marin pour un document présentant des itinéraires thématiques sur les énergies marines?
    Merci de m'indiquer alors la mention à faire paraître.

    RépondreSupprimer