Qui êtes-vous ?

Ma photo
Fréjus, Var, France
Je suis un curieux de naissance, un autodidacte. J'aime découvrir et pourquoi pas faire découvrir la photo, l'histoire, la science, la technique et surtout tous les ARTS. Si les sujets vous intéressent merci de me laisser un petit commentaire.Je peux faire des erreurs aussi il est évident que les critiques sont les bienvenues.

dimanche 28 juillet 2013

L'île d'or

On fête les 100 ans de l'île d'or, île à l'histoire rocambolesque du Dramont. Au pied du sémaphore se trouve un petit port, le port du Poussaï et à quelques encablure une petite île, oh ! un gros rocher dont voici l'histoire :




C'est en 1897 que l'état mit en vente aux enchères ce gros rocher dit "L'île d'Or". L'adjudication fut prononcée en faveur de Monsieur SERGENT, architecte, au prix de 280 francs.
On dit que c'est après une succulente bouillabaisse bien arrosée et au cours d'une partie de cartes dont l'île était l'enjeu, que le docteur Auguste LUTAUD en devint l'heureux propriétaire. Ce serait bien dans l'esprit d'insouciance caractérisant cette belle époque.


Quoiqu'il en soit, le docteur LUTAUD fit élever à grands frais une tour Sarrasine, contrastant avec les tours génoises rondes, avec des pierres rouges venant de l'Estérel. En 1912, satisfait du résultat, l’excentrique docteur s'autoproclama Roi de l'Île d'Or sous le nom d'Auguste 1er.



Il frappa monnaie, émit des timbres et organisa une fastueuse réception en son royaume le 25 septembre 1913.
Ce fut une journée de folle gaieté, relatée dans les journaux locaux, en cette année si proche de la "grande guerre".
Après sa mort, en 1925, les cendres de sa Majesté Auguste 1er furent déposées, à sa demande dans un rocher de son île, derrière une plaque face au "Grand Large".On peut la voir encore aujourd'hui..
Propriété des enfants du docteur LUTAUD, l'île d'Or fut ensuite très peu fréquenté jusque dans les années 1960



Ayant subi quelques déprédations pendant la seconde guerre mondiale puis elle a été ravagée par un incendie à la libération, seules subsistaient les murailles extérieures de la tour



Monsieur François BUREAU, ancien officier de la marine achetait l'île d'Or en 1961. Il redonnait vie à cet ancien royaume en réaménageant sa tour, en dotant l'île d'un quai d'embarquement et en important fleurs, arbustes et plantes grasses qui ont appris avec les années à résister aux assauts du Mistral.


 

François BUREAU est mort le 16 août 1994 à 76 ans, en faisant son tour quotidien de l'île d'Or à la nage.
Ses cinq enfants et seize petits enfants continuent à venir passer leurs vacances d'été sur l'île qui est une île privée. Le nageur ou le plaisancier de passage y sera néanmoins toujours bien accueilli par les insulaires sous réserve d'un "code de conduite" évident

6 commentaires:

  1. Une bien intéressante histoire dont certains détails m'étaient complètement inconnus.
    Un joli reporte avec de belles photos.
    Nos coins sont quand jolis.
    Belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mireille, c'est vrai notre coin, plein d'histoires est exceptionnel

      Supprimer
  2. Intéressant Bernard cette histoire un peu loufoque du joyeux docteur
    Bien la photo avec les soldats américains et leurs matériels

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A cette époque là c'était le délire permanent comme l'arrivée en gare de Saint Raphael descendant du PLM (train) en grande pompe de sa Majesté Auguste 1er accueilli par le Maire, grande tenue, chapeau haut de forme etc.(Pour arriver en grande pompe sa Majesté avait pris le train à Fréjus (3 km) et j'ai quelque part le menu qui avait été servi mais je ne le retrouve plus)

      Supprimer
  3. Mille sabords voilà une bien belle histoire. La silhouette de cette tour me laisse penser qu'il pourrait y avoir du Loch Lomon dans la cave. Il va falloir vérifier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce ne sont pas des histoires mais des faits réels quand au Loch Lomon le coin manque de marrée et le Mistral amène plutôt du pastis

      Supprimer